Blog Personnel

Visions lointaines

Saturday, January 5, 2008

Le pétrole déjà out ?

J’ai découvert une étonnante nouvelle cette semaine en lisant la presse. Une société avait résolu tous les problèmes liés à la mise au point d’un nouveau mode de propulsion pour les véhicules et s’apprêtait à le commercialiser. Plus étonnant encore, le carburant utilisé pour la onecats (puisque c’est le nom de la future voiture) n’était autre que de l’air comprimé (carburant inépuisable quand on voit tous ceux qui brassent du vent de nos jours…). Et pour terminer sur le registre de l’étonnement, cette invention, française, avait réussi à intéresser le constructeur indien Tata Motors qui devrait commencer dès cette année la commercialisation. En somme, le monde se retrouve avec une voiture on ne peut plus écolo, utilisant un carburant inépuisable et pour une fois, les brevets ne seraient pas enterrés histoire de préserver les finances des conglomérats bien établis.

Voiture a air comprimé minicats

Les caractéristiques annoncées par la société mdi sont par ailleurs on ne peut plus alléchantes (de 3500 à 11900 euros), autonomie de 200 à 1500 km (selon le mode de carburant, tout air comprimé ou mixte avec essence) et un prix de consommation d’environ 1euro au 100km. Que lui manque-t-il ?

Peut-être juste de l’avoir essayée mais aussi de voir sur pied un réseau commercial (MDI promeut d’ailleurs un modèle économique très innovant sous forme de micro-sociétés de proximité qui construisent et commercialisent les véhicules). Côté station service, des sociétés (AireServices par exemple) commercialisent déjà des bornes qui pourraient facilement être adaptées pour répondre aux besoins de ces nouvelles voitures.

Bornes AireServices

Au bout du compte, que manque-t-il à cette voiture pour mettre fin à l’ère du pétrole en matière de transport et plus encore, à la plus grande menace qui ait jamais pesée sur notre société moderne, c’est à dire la non-maîtrise de la production de CO2 ? Je ne vois rien, sinon la disponibilité du bon de commande. Rendez-vous cet automne, en France peut-être, en Inde sûrement…

posté par Philippe à 5:55 pm  

Powered by WordPress