Si le côté nord de l'île est régulièrement arrosé, le sud est plutôt sec. C'est pourquoi les madériens ont construit tout un réseau de collecte d'eau pour irriguer leurs plantations et jardins (les levadas).

Comme le relief est très escarpé, il arrive que les levadas ou les ruisseaux naturels finissent en cascade en arrivant sur la mer, quitte à arroser au passage la route côtière. C'est ce que l'on voit ici sur l'ancienne route (nous y sommes passé par hasard) en allant d'ouest en est vers Ponto Do Sol. Nous avons eu la chance d'y passer au coucher du soleil et la surprise fut totale lorsqu'au détour d'un virage sur la petite route accroché à la montagne, nous nous sommes fait rincer ! Eh oui, il n'est pas donné à tout le monde de laver son auto à l'eau de source...

Si vous voulez emprunter une des portions de l'ancienne route côtière, il faut faire le tour de l'île dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

Cascade à Madere par Ph. RIS

En cliquant ici, vous pourrez charger un petit film de l'une de ces cascade (format avi).